Hawai flavescensHawaï : des scientifiques dénoncent les méthodes d'une organisation anti-aquariophile
Après l'interdiction (temporaire ?) de la collecte des poissons d'aquarium à Hawaï, certains scientifiques s'insurgent des méthodes employées par les organisations dites de protection de la nature qui n'hésitent pas à utiliser de faux arguments, allant jusqu'à leur donner une connotation scientifique, pour renforcer leur audience.

C.micropeltesChanna : genre envahissant ? Premiers résultats en notre faveur
Selon nos sources, la demande concernant le classement du genre Channa en espèces envahissantes aurait été refusée, considérée comme illégale, la législation européenne imposant l'analyse des risques espèce par espèce.

Drapeau UE dangerNouvelles menaces sur notre passion
Lors d’une manifestation qui s’est déroulée les 18 et 19 novembre à Bruxelles, le premier vice-Président FFA, Robert Allgayer, a pu rencontrer un aquariophile passionné, titulaire du précieux sésame de « lobbyiste », lui permettant d’assister aux travaux des commissions de l'Union européenne. Et les informations qui nous ont été rapportées sont très inquiétantes.

C.micropeltesChannas espèces invasives ? Conclusions de l'étude FFA
À la demande de l’Espagne, l’Union Européenne pourrait classer tout le genre Channa sur la liste des espèces invasives. La FFA a chargé R. Allgayer, premier vice-Président, de préparer un dossier qui sera transmis au ministère de l’écologie ainsi qu'à European Aquarium and Terrarium Association et aux instances européennes décisionnelles.

Carte UE dangerL'Union Européenne contre les éleveurs de loisir : compte rendu du colloque
Le 15 juin, des groupes de pression qui s’opposent à l’importation de tout animal exotique en Europe ont présenté une série de conférences à destination des parlementaires. Leur but : faire durcir la législation et, au final, obtenir l’interdiction de l’introduction de tout animal exotique dans l’espace communautaire.

Carte UE dangerUnion européenne : les groupes de pression anti élevage agissent de nouveau
Le 15 juin, des groupes de pression qui s’opposent à l’importation de tout animal exotique en Europe donneront une série de conférences à destination des parlementaires. Leur but : faire durcir la législation et, au final, obtenir l’interdiction de l’introduction de tout animal exotique dans l’espace communautaire.

La loiQuand une DDPP veut trop en faire
Une exposition à but pédagogique, ne dépassant pas quelques centaines de litres sans espèces inscrites à la CITES ni espèces dangereuses, limitée dans le temps (15 jours) et sans caractère répétitif ne nécessite pas d'autorisation d'ouverture. C'est la réponse du ministère de l'écologie suite à notre intervention.

La loiOrdonnance du 7 octobre 2015 : précisions importantes
L’ordonnance du ministère de l’agriculture du 7 octobre 2015 est suffisamment équivoque pour nous amener à préciser quelques points en ce qui concerne l’aquariophilie.

PETAAttaque frontale contre l'aquariophilie
L’attaque est claire, nette et sans ambiguïté : la PETA, organisation mondiale pour la protection des animaux, s’en prend directement à l’aquariophilie. Une campagne d’affichage lancée en Allemagne le dit clairement : NON AUX POISSONS EN AQUARIUM !

P hepatus dangerDisney met Paracanthurus hepatus en danger
En juin 2016, Disney Corporation sortira, aux États-Unis (mais l’Europe suivra très vite), un long métrage d’animation, suite du « Monde de Némo » : "Finding Dory".
Disney veut « surfer » sur le succès du Monde de Némo (2003) dans lequel ce personnage apparaît déjà.
Dory « héroïne » de ce nouveau film est un chirurgien bleu (Paracanthurus hepatus).
Selon la SAIA (Sustainable Aquarium Industry Association - Association pour le commerce durable de l’aquariophilie), si la demande concernant le chirurgien bleu augmente comme celle du poisson-clown en 2003, les populations sauvages seront menacées.

Loi balanceDe nouveau, quatre aquariophiles, éleveurs d'agrément, sont injustement condamnés
Une nouvelle fois, des aquariophiles ont été condamnés injustement pour des faits qu’ils n’ont pas commis. Une nouvelle fois, la justice a fait aveuglément confiance à de soi-disant « spécialistes » de la faune sauvage qui visiblement ne connaissent strictement rien en ce qui concerne les espèces coralliennes. Une nouvelle fois, ces « spécialistes » ont interprété la législation à leur façon et non dans l’esprit du législateur, en opposition flagrante à l’arrêté du 10 août 2004.

FFA logo couleur petite tailleUne fédération - Des actions - Des résultats
Parce qu'elles partagent la même idée de l'aquariophilie, parce qu'elles estiment que regroupées elles seront plus puissantes, parce qu'elles ont conscience qu'elles doivent participer activement à la promotion et à la défense de leur passion, des associations se fédèrent au sein de la FFA.

Betta carassiusConditions de maintenance des combattants et poissons-rouges : qu'attendent les autorités ?
Le dispositif d'application du décret n° 2008-871 (28/08/2008) sera complet après la publication d'un dernier arrêté qui définira les conditions de présentation d'animaux de compagnie à l'occasion de manifestations ou d'expositions qui leur sont consacrées (articles L.214-7 et R.214-31-1 du Code rural). Mais cet arrêté, pour lequel la FFA a fait des propositions concernant la maintenance des combattants et des poissons-rouges, tarde à sortir. Doit-on suspecter l'action de certains groupes de pression ?

GlofishPoissons transgéniques : réponse du ministère de l'écologie et du développement durable
Cette réponse fait suite suite à nos interrogations quant à la commercialisation d'espèces transgéniques, commercialisation déjà autorisée dans certains pays et faisant l'objet d'une publicité par une firme bien connue des aquariophiles.

La loiInterdiction prochaine des petites annonces animalières ?
Selon nos sources, le ministère de l'agriculture travaillerait sur un projet d'ordonnance interdisant la vente d'animaux par petites annonces. Seuls les titulaires d'un numéro SIRET en auraient encore la possibilité.

Assemblee nationaleStatut des animaux non domestiques : le boulet n'est pas passé loin !
Il y a quelques semaines, les députés ont modifié le statut des animaux domestiques. Le 16 mars, sous la pression de lobbies extrémistes, ils étaient appelés à se prononcer sur le statut des animaux non domestiques dans le cadre des débats sur la biodiversité.

delationDénoncez ... anonymement, bien sûr !
Dans un communiqué, le Synapses, l'un des syndicats de commerçants animaliers, demande une nouvelle fois à ses adhérent de lui communiquer tout agissement paraissant illégal, ceci en vue d'une dénonciation au Procureur de la République concerné. Un formulaire de dénonciation est d'ailleurs mis en ligne !

code civilStatuts des animaux : pas de modification fondamentale
Les animaux sont désormais officiellement considérés comme des « êtres vivants doués de sensibilité ». Cette proposition était intégrée dans le projet de loi de modernisation et de simplification du droit. Supprimée par les Sénateurs le 22 janvier elle a pourtant été adoptée définitivement, en dernière lecture, par les Députés, le 28 janvier (les Députés UMP ont voté contre, ceux du Front de gauche se sont abstenus). Elle sera donc incluse dans le Code civil après plusieurs mois de débats et, c'est regrettable, sans consultation des organisations concernées.

Vignette flyerPoissons exotiques envahissants : la FFA s'engage
Les poissons pour aquariums et bassins d'agrément ont été longtemps importés sans soucis des conséquences environnementales. Fort heureusement, les espèces tropicales ne peuvent pas s'acclimater dans nos eaux douces en raison de leurs exigences thermiques et climatiques.

Suisse dangerSuisse : bientôt une formation et des contrôles obligatoires pour les aquariophiles ?
C'est ce que souhaite la Commission fédérale d'éthique pour la biotechnologie dans le domaine non humain qui recommande des mesures de sensibilisation et de formation comme il en existe, en Suisse, dans d'autres secteurs de la garde d'animaux de compagnie.
Cette même commission suggère une réflexion sur des contrôles à mener, tout au moins pour les espèces les plus délicates à maintenir.

Anton lamboj 2013Avons nous encore besoin de fédérations ?
Le Docteur Anton Lamboj, Vice-Président d'EATA, Président de la Fédération autrichienne (ÖVVÖ), Mastère de la FFA fait part de ses réflexions dans un communiqué intitulé : "Avons nous encore besoin de fédérations ?"

Carte UE dangerInterdiction d'importation d'espèces sauvages en Europe ?
La Fédération a, depuis plusieurs années, averti les aquariophiles que cette éventualité se présentera un jour au sein de la CEE.
Deux articles paraissent ce mois de novembre dans la revue allemande DATZ (Die Aquarienzeitschrift). L'un, très édifiant, du Dr. W. Staeck (Mastère de la Fédération) et l'autre de M. Hasselman.

FFA logo couleurUn nouveau "mauvais coup" porté à l'aquariophilie
La loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt a été promulguée (Journal officiel du 14 octobre). Ses conséquences pour l'aquariophilie peuvent être très importantes. C'est un nouveau « mauvais coup » porté à l'aquariophilie Une nouvelle fois la Fédération lance un appel au bon sens, à l'unité car ce n'est surement pas en restant isolés dans leurs clubs, dans leurs régions, dans leurs spécialités, que les aquariophiles pourront défendre leur passion. Aujourd'hui, seuls les aquariophiles ont les clefs de leur passion entre les mains.

Hawai flavescensHawaï : la "pêche aquariophile" bientôt interdite ?
Selon nos sources, Cindy Evans, membre démocrate de la Chambre des représentants des USA (Hawaï) présentera, en janvier, un projet de loi tendant à interdire la « pêche aquariophile » dans tout l'État d'Hawaï. Elle demandera, en outre, au ministère de tutelle, le rachat de toutes les licences des collecteurs.
Adieu Zebrasoma flavescens et autres espèces endémiques ... Nous suivons bien entendu cette affaire avec beaucoup d'attention.

Logo ministere agriculturePrécisions du ministère de l'agriculture sur l'article L.214-6 du Code rural
Le « IV » de cet article stipule que toutes les dispositions mentionnées « ...s'appliquent pour l'exercice à titre commercial des activités de vente et de présentation au public des autres animaux de compagnie d'espèces domestiques (NDLR donc des 5 espèces de poissons domestiques) », à savoir les obligations citées dans les 1°, 2° et 3° (déclaration au préfet, installations conformes et certificat de capacité).

Betta splendens rougeNon ! la FFA ne s'oppose pas aux variétés d'élevage
Certaines rumeurs, dont l'origine nous est inconnue, circulent actuellement sur certains forums ainsi que dans les bourses : la Fédération Française d'Aquariophilie serait totalement contre les variétés d'élevage.
Nous réfutons totalement cette rumeur en rappelant que de tout temps les espèces animales ont fait l'objet de sélections, témoignage du savoir-faire des éleveurs de loisir.
Par contre nous nous opposons aux hybridations, manipulations génétiques, colorations artificielles, tatouages ... ainsi qu'à toute mutation mettant en danger les processus vitaux et le bien-être de l'animal. Ceci est d'ailleurs précisé dans l'article 4 (buts) de nos statuts.