Drapeau europeUrgent : Consultation publique de l'Union Européenne
L’Union Européenne a lancé une consultation publique (jusqu’au 3 avril) sur le verrouillage, par des règlements sanitaires, des échanges d’animaux au sein de l’Union. Inacceptable pour les éleveurs, quels qu’ils soient.

La mise en place et la généralisation des agréments « TRACES* » est disproportionnée, incohérente et inapplicable pour tous les animaux, mais en particulier pour les animaux non domestiques maintenus par des éleveurs au sein d'élevages d'agrément !
C'est un frein aux échanges et au brassage génétiques vitaux au sein de nos populations animales maintenues en milieu protégé, gérées ou non à des fins conservatoires !
Cela affecte tous les échanges, transfert et déplacement d'animaux et rendra impossible toutes les bourses, expos et concours au niveau européen.
Tous les animaux sont concernés donc nous le sommes tous !

Nous vous proposons un modèle de commentaire à mettre sur le site de l’UE traitant de ce sujet : https://is.gd/OYVbKw

Les amateurs que nous sommes, éleveurs de loisir ou de conservation, amoureux des animaux, contribuons de manière significative à la conservation et à la protection de la biodiversité, à la diversité génétique, à la protection des espèces et du patrimoine culturel dans notre pays et au sein de l’Union Européenne.
La biophilie est l'amour passionné de la vie et de tous les êtres vivants. Elle constitue une tendance évolutive intrinsèque aux êtres humains.
En raison des exigences de la loi sur la santé animale, nous subissons de nombreux inconvénients. Notre contribution à la conservation et à la protection de la biodiversité, à la diversité génétique, à la conservation des espèces et du patrimoine culturel ainsi que notre propension à la biophilie, sont donc menacées. Les réglementations entraînent des coûts supplémentaires inutiles, exigent d’énormes efforts bureaucratiques et prennent beaucoup de temps au détriment de celui que nous dédions à nos animaux.
La loi crée des difficultés inutiles pour s’y conformer. C’est pourquoi nous exigeons avec vigueur que des exceptions soient mises en place pour protéger notre passion.

 



* Le système « TRACES » est un outil de gestion en ligne qui permet de notifier, certifier et surveiller les échanges d'animaux, de produits d'origine animale, d'aliments pour animaux et de denrées alimentaires d'origine non animale ainsi que de végétaux, de semences et de matériels de multiplication.