Slide 1
Image is not available
Fédération Française d'Aquariophilie
Pour la protection de la biodiversité des écosystèmes aquatiques
Reconnue d'utilité publique - Agréée "Protection de l'environnement" & "Jeunesse et éducation populaire"
Aulonocara sp Mameleta.jpg
Neoheterandria elegans.jpg
Pterophyllum scalare Rio Nanay.jpg
Rubricatochromis exsul P. Tawil.jpg
Tomocichla asfraci.jpg
Xenotoca doadrioi.jpg
Xyphophorus evelynae.jpg
coral-567688_640.jpg
corals-1355479_640.jpg
discus-fish-1943755_640.jpg
fish-3218125_640.jpg
pexels-heidi-petersen-14699-67209.jpg
veil-tail-11453_640.jpg

SaveTheFishErnesto a besoin de vous
Ernesto, un Arowana, est la coqueluche de l'Aquarium du Limousin. Il est en danger. Sans une opération délicate et coûteuse, il est condamné ! Seule une opération chirurgicale (eh oui, sur un poisson !) pourra le sauver. Aidez le "refuge aux écailles" à sauver Ernesto.

Ernesto est un Arowana. Un poisson d’eau douce qui n’a pas évolué et qui existe depuis l’ère des dinosaures. Comparé à un dragon par sa nage ondulante, on le retrouve particulièrement dans les régions tropicales d’Asie, dans les bassins fluviaux d’Amérique du sud, mais également en Australie.
La légende dit que l’arowana apporte chance, richesse et succès. En Asie, les propriétaires d’arowana pensent que si le poisson est bien maintenu, celui-ci apportera protection à leur famille.

ArowanaUn beau jour de juin 2021, Ernesto arrive à l’Aquarium de Limoges. Il est en bonne forme, bien nourri, bien cajolé… Un peu à l’étroit dans son bac…

Le refuge de l’Aquarium : L’association La Réserve aux Écailles prend le relais. Ernesto est consigné dans les registres pour le suivi des animaux auprès de la Direction Vétérinaire (DDETSPP) et mis en quarantaine pour être certain de sa bonne santé.

Un mois plus tard, il déménage dans le grand bac du circuit de visite de l’Aquarium et y retrouve tortue à carapace molle, poissons chats et autres gros poissons d’Amazonie.

Tout ce beau monde cohabite à merveille !

Sauf que…

Les soigneurs s’aperçoivent bien vite qu’un bourrelet se développe sur la paupière supérieure des yeux de l’animal.
Le diagnostic tombe.

Ernesto a été habitué à être nourri sur le sol alors que dans la nature c’est un grand athlète puisqu’il peut sauter hors de l’eau pour atteindre sa proie !
Ainsi, sa morphologie est faite pour manger en surface.
Nourri au sol, les yeux d’Ernesto deviennent tombants et une peau se forme… Ses yeux se sont déformés.

A cours terme, Ernesto va devenir aveugle, ne pourra plus se nourrir et mourra.

Appelé à la rescousse le vétérinaire, préconise une intervention chirurgicale pour retendre les tendons des yeux… Sur un poisson de 80 cm et 6 Kg, cela parait surréaliste et sans doute effrayant mais possible…

De toute façon… Le refuge ne va pas laisser tomber Ernesto.

Association d’intérêt général, La Réserve aux Écailles interpelle et cherche aujourd’hui les fonds nécessaires pour pouvoir financer cette intervention :
   - Chirurgie d’intervention sur « dropp-eye » (yeux tombants)
   - Frais de déplacement, anesthésie, consommables, acte chirurgical, surveillance durant le réveil
   - Soins post-opératoires
TOTAL 1000, 00 €

Serons-nous tous solidaires pour sauver Ernesto, coqueluche du refuge et de l’Aquarium de Limoges ?
Pourvu que…
Faites passer l’information…
Et connectez-vous à https://www.okpal.com/sauvons-ernesto-intervention-chirurgicale-d-urge-2/#/ pour donner un coup de pouce à Ernesto.


La Réserve Aux Ecailles, association d’intérêt général a pour mission la gestion des abandons d’animaux à l’Aquarium et met en place des campagnes de sensibilisation.
Renseignements : 07 83 84 65 11
https://aquariumdulimousin.com/la-reserve-aux-ecailles/


L’Aquarium de Limoges est heureux d’accueillir ses visiteurs durant les vacances scolaires des 3 zones et les jours fériés, tous les jours de la semaine, de 10h30 à 18h, sans interruption et hors vacances scolaires, du mercredi au dimanche, de 10h30 à 18h, sans interruption (dernière entrée à 17h30).
Renseignements : 05 55 33 42 11
https://aquariumdulimousin.com/

 Photo : Wikimedia commons - Joxerra Aihartza

Copyright (c) 2024 - Site réalisé par Web54
https://www.web54.fr