Assemblee nationaleQuestion d'un parlementaire
Fin octobre, Madame Jacqueline Dubois, Députée de Dordogne, posait, à Madame la Secrétaire d'Etat auprès de la Ministre de la transition écologique chargée de la biodiversité, une question concernant "la revente incontrôlée" des poissons sur les sites de vente en ligne .

ConseilEtatConseil d’État : la coalition déboutée !
Au travers une coalition d’éleveurs et de deux syndicats de professionnels, la FFA a déposé, auprès du Conseil d’État, un recours, dirigé contre l’arrêté du 8 octobre 2018. Mauvaise nouvelle : la coalition a été déboutée. L'attestation de cession reste donc une obligation.

Logo OFILettre ouverte des acteurs du commerce animalier
Profiter du contexte épidémique actuel pour promouvoir leurs idées : pour les antispécistes, animalistes, végans et autres ayatollahs de la « protection animale », tous les prétextes dont bons ! Diverses organisations impliquées dans le commerce mondial des animaux de compagnie ont écrit une lettre ouverte en réponse aux appels à l'interdiction du commerce des espèces sauvages.

Lettre ouverteMaintenance des aquariums associatifs et confinement  (suite)
En cette période de confinement, rien n’est prévu pour les soigneurs aquariophiles qui n’ont d'autre alternative que de laisser mourir leurs poissons ou risquer une amende pour rupture du confinement.

CovidMaintenance des aquariums associatifs et confinement
Le ministère de l'agriculture a publié une notre de service listant les missions essentielles concernant la santé et la protection animale qui doivent être maintenues pendant le confinement. Rien n'est prévu en ce qui concerne les aquariophiles amateurs qui doivent assurer la continuité de la maintenance et des soins des aquariums associatifs.

CovidCOVID 19 : quid des animaux de plein air (et des aquariums des locaux associatifs) ?
Mme Brigitte Lherbier, Sénatrice du Nord, a attiré l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur les difficultés qu'éprouvent certains administrés pour s'occuper de leurs animaux domestiques de plein air en période de confinement.

Ministère agriculture alimentationIls sont intervenus pour nous défendre (au 17 février)
Nous avons averti tous nos parlementaires sur les dangers représentés par le projet d'arrêté du ministère de l'agriculture. A ce jour, certains sont intervenus auprès du ministre par l'intermédiaire de questions écrites. Qu'ils en soient remerciés.

Ministère agriculture alimentationProjet d’arrêté du ministère de l’agriculture : la réaction paye !
Devant la levée de bouclier des éleveurs amateurs, le ministère de l’agriculture nous fait savoir qu’il revoit sa copie. Mais ce n’est pas gagné pour autant ; nous restons vigilants et la pétition que nous avons lancée peut toujours être signée.

FFA logo couleurArrêté fatal à l'aquariophilie : signez la pétition
La Fédération a mis en ligne une pétition contre l'arrêté prévu par l'article L.214-7 du code rural. Vous la trouverez ici. Merci de la signer et la diffuser le plus largement possible.

Commentaires de la Fédération  concernant le projet d’arrêté (adressés au bureau de la protection animale du ministère de l'agriculture) :

Il serait opportun de différencier les animaux terrestres des poissons. D’une part, les objectifs pour chaque groupe d’animaux seraient plus lisibles. D’autre part, un certain nombre de disposition figurant dans ce projet ne peuvent absolument pas concerner les cinq espèces de poissons domestiques.

Projet d’arrêté proposé par le ministère de l’agriculture

Arrêté du____fixant les règles sanitaires et de protection animale auxquelles doivent satisfaire les expositions ou toute autre manifestation consacrée à des animaux de compagnie d’espèces domestiques, mentionnées à l’article L214-7 (IV) du code rural et de la pêche maritime.

Logo ministere agricultureUn arrêté fatal pour les bourses !
Depuis 2012 nous attendions l'arrêté fixant le rôle du vétérinaire prévu dans l'article L.214-7 du code rural. Nous avions demandé à participer à son élaboration, ce qui a été fait. Le projet vient de nous parvenir : c'est une catastrophe pour l'aquariophilie !

Conseil dEtatArrêté du 8/10/2018 - Recours en Conseil d’État
Au travers une coalition d’éleveurs et de deux syndicats de professionnels, la FFA a déposé, auprès du Conseil d’État, un recours, dirigé contre l’arrêté du 8 octobre 2018. Mais nous ne sommes pas les seuls …

ConseilEtatLa FFA passe à l’offensive
Une coalition, comprenant la FFA et plusieurs associations et organismes professionnels, a déposé, auprès du Conseil d’État, un recours demandant l’annulation de l’arrêté du 8 octobre 2018.

Bourse 2Bourses : mise au point
Certaines discussions sur les médias prouvent que la réglementation des bourses est toujours mal interprétée, tant par les aquariophiles que par les ... DDCSPP ! Et si, lors d'une bourse, l'une de ces dernière exige la présence d'un capacitaire ou d'un vétérinaire, elle est dans l'erreur la plus totale !

La loiUne nouvelle fois, une DDCSPP fait du zèle
Avisée de l'organisation d'une bourse aquariophile, une DDCSPP* exige la présence d'un vétérinaire et demande que lui soient communiqués le noms des participants et les espèces proposées. Cet "abus de pouvoir" entraîne notre intervention.

Hawai flavescensHawaï : des scientifiques dénoncent les méthodes d'une organisation anti-aquariophile
Après l'interdiction (temporaire ?) de la collecte des poissons d'aquarium à Hawaï, certains scientifiques s'insurgent des méthodes employées par les organisations dites de protection de la nature qui n'hésitent pas à utiliser de faux arguments, allant jusqu'à leur donner une connotation scientifique, pour renforcer leur audience.

Drapeau UE dangerNouvelles menaces sur notre passion
Lors d’une manifestation qui s’est déroulée les 18 et 19 novembre à Bruxelles, le premier vice-Président FFA, Robert Allgayer, a pu rencontrer un aquariophile passionné, titulaire du précieux sésame de « lobbyiste », lui permettant d’assister aux travaux des commissions de l'Union européenne. Et les informations qui nous ont été rapportées sont très inquiétantes.

Carte UE dangerL'Union Européenne contre les éleveurs de loisir : compte rendu du colloque
Le 15 juin, des groupes de pression qui s’opposent à l’importation de tout animal exotique en Europe ont présenté une série de conférences à destination des parlementaires. Leur but : faire durcir la législation et, au final, obtenir l’interdiction de l’introduction de tout animal exotique dans l’espace communautaire.

Carte UE dangerUnion européenne : les groupes de pression anti élevage agissent de nouveau
Le 15 juin, des groupes de pression qui s’opposent à l’importation de tout animal exotique en Europe donneront une série de conférences à destination des parlementaires. Leur but : faire durcir la législation et, au final, obtenir l’interdiction de l’introduction de tout animal exotique dans l’espace communautaire.

La loiQuand une DDPP veut trop en faire
Une exposition à but pédagogique, ne dépassant pas quelques centaines de litres sans espèces inscrites à la CITES ni espèces dangereuses, limitée dans le temps (15 jours) et sans caractère répétitif ne nécessite pas d'autorisation d'ouverture. C'est la réponse du ministère de l'écologie suite à notre intervention.

La loiOrdonnance du 7 octobre 2015 : précisions importantes
L’ordonnance du ministère de l’agriculture du 7 octobre 2015 est suffisamment équivoque pour nous amener à préciser quelques points en ce qui concerne l’aquariophilie.

PETAAttaque frontale contre l'aquariophilie
L’attaque est claire, nette et sans ambiguïté : la PETA, organisation mondiale pour la protection des animaux, s’en prend directement à l’aquariophilie. Une campagne d’affichage lancée en Allemagne le dit clairement : NON AUX POISSONS EN AQUARIUM !

P hepatus dangerDisney met Paracanthurus hepatus en danger
En juin 2016, Disney Corporation sortira, aux États-Unis (mais l’Europe suivra très vite), un long métrage d’animation, suite du « Monde de Némo » : "Finding Dory".
Disney veut « surfer » sur le succès du Monde de Némo (2003) dans lequel ce personnage apparaît déjà.
Dory « héroïne » de ce nouveau film est un chirurgien bleu (Paracanthurus hepatus).
Selon la SAIA (Sustainable Aquarium Industry Association - Association pour le commerce durable de l’aquariophilie), si la demande concernant le chirurgien bleu augmente comme celle du poisson-clown en 2003, les populations sauvages seront menacées.

Loi balanceDe nouveau, quatre aquariophiles, éleveurs d'agrément, sont injustement condamnés
Une nouvelle fois, des aquariophiles ont été condamnés injustement pour des faits qu’ils n’ont pas commis. Une nouvelle fois, la justice a fait aveuglément confiance à de soi-disant « spécialistes » de la faune sauvage qui visiblement ne connaissent strictement rien en ce qui concerne les espèces coralliennes. Une nouvelle fois, ces « spécialistes » ont interprété la législation à leur façon et non dans l’esprit du législateur, en opposition flagrante à l’arrêté du 10 août 2004.

FFA logo couleur petite tailleUne fédération - Des actions - Des résultats
Parce qu'elles partagent la même idée de l'aquariophilie, parce qu'elles estiment que regroupées elles seront plus puissantes, parce qu'elles ont conscience qu'elles doivent participer activement à la promotion et à la défense de leur passion, des associations se fédèrent au sein de la FFA.